Covid-19 : des centaines de corps entreposés dans des camions frigorifiques depuis plus d'un an


12 mai 2021 - 636 vues

Au plus fort de la pandémie de coronavirus, la Ville de New York a utilisé des camions frigorifiques pour en faire des morgues de fortune, face à l’afflux de corps. Certains y seraient toujours, depuis avril 2020, soit plus d’un an. C’est ce que le service de médecine légale a révélé le 6 mai, lors du Conseil municipal de New York, relate NBC News. 750 corps de défunts, morts du Covid-19, sont entreposés dans une quarantaine de camions frigorifiques sur le quai d’une zone portuaire de Brooklyn. Ils étaient déjà là en octobre 2020 et sont bien visibles sur les images satellites visibles sur Google Earth.

L’une des explications serait que la Ville de New York a voulu "laisser du temps aux familles pour organiser les funérailles de leurs proches, alors que les enterrements ont été longtemps compliqués à organiser", a expliqué lors du Conseil Dina Maniotis, du bureau du médecin légiste de New York, explique RFI. Marc Gjonaji, l’un des conseillers municipaux, s’en est indigné et a comparé le traitement de ces cadavres à des meubles dans un entrepôt ou des bagages non réclamés aux objets trouvés. Il demande que la ville trouve une solution et aide certaines familles à arranger les inhumations sur l’île Hart où sont enterrés les indigents et les anonymes, dans des fosses communes ou dans des tombes individuelles.